Caritas Secours Bruxelles
récolte des dons, à l'instar des autres antennes régionales, en proposant la défiscalisation afin de soutenir ses associations partenaires réparties sur le territoire bruxellois dans le domaine de l'aide sociale et de lutte contre la pauvreté.  Des partenaires avec lesquels elles ont des contacts réguliers. 

 

Le Service Solidarité rappelle aux chrétiens qu’ils sont envoyés pour servir. Le Service souhaite encourager plus particulièrement les unités pastorales et leurs équipes à réfléchir à l’exercice de la fraternité au sein des communautés et à formuler des actions concrètes de solidarité.

 Service Solidarité du vicariat de Bruxelles
Accompagnement des initiatives locales

Rue de la Linière, 14
1060 Bruxelles
02/ 533 29 60


solidarite@vicariat-bruxelles.be 
Aller vers Catho-Bruxelles

 Le projet Village Saint-Anne avance

A Bruxelles, le projet d’envergure Village Sainte-Anne, prend vie. Le Village Sainte-Anne est le digne successeur du Centre Rafaël fondé par l’Abbé Reginald Rahoens. Ce projet à rejoint le réseau Caritas Secours par le biais de l’ASBL Rafaël.

Début des années 90, la congrégation propriétaire de l’ancienne Clinique Sainte-Anne à Bruxelles offre ses infrastructures à un projet d’hébergement de personnes en grande précarité. L’ASBL Rafaël est alors créée pour gérer et animer le site. Durant plus de 20 ans, Rafaël offrira le gîte et le couvert à des personnes en grande précarité.

 Ouverture bientôt

Avec le temps, il a fallu penser à un projet de rénovation complète du site. Le projet du Village Sainte-Anne est alors né. Les travaux ont débuté en 2021.

En 2024, nous aurons le plaisir d’offrir 52 appartements sociaux et de nombreux espaces pour des associations, mais aussi pour les habitants du site et du quartier. Nous voulons en outre y développer une méthodologie participative et solidaire ; rendre le Village Sainte-Anne un lieu phare où on peut obtenir des services, développer des activités, prendre une tasse de café, faire émerger de nouvelles solidarités.

______________________________________________________

La Feuille de Caritas Secours change de peau

Dès la rentrée, donc, la Feuille cèdera sa place au Caritas Secours Info composé de nouvelles plus nombreuses et plus courtes également afin de vous en faciliter, qui sait, la lecture et la rendre plus attractive. L’occasion aussi pour nous d’aborder toujours plus d’actions réalisées par le réseau grâce à vos dons et votre générosité.  

Le dernier numéro de la Feuille ( de juillet) aborde l’aide alimentaire notamment à Liège et à Bruxelles mais aussi les actions du réseau prévues dès l’automne à Namur, Liège et Charleroi en vue de rencontrer les acteurs de l’action sociale sur le terrain.


Sachez que 
le réseau « Caritas » en Belgique évoquera l’aide alimentaire comme l’une de ses priorités dans le memorandum qu’il est en train de rédiger en vue des prochaines élections.

En outre, demain, d’autres défis seront à relever suite à la décision prise par le FEAD (Fonds européen d’aide aux plus démunis) de diminuer son intervention et d’en convertir une partie en formations, ce qui en soi n’est pas mal, mais risque d’aggraver la situation de nombreuses associations actives dans l’aide sociale et alimentaire de proximité. 

 

En vous remerciant d'ores et déjà pour votre fidélité et votre soutien, nous vous souhaitons, puisqu'on s'en approche, une belle fête de l'Assomption

 __________________________________________________________________________________ 

"Ce n'est pas parce que vous fermez un dossier que cela signifie que le problème est résolu"

08 Février 2023

La famille Caritas a tenu à ajouter une note de bas de page au message publié par Assuralia à l'issue des demandes d'indemnisation pour les inondations.

Début février, Assuralia a indiqué que tous les sinistres liés aux inondations en Wallonie, à l'exception de 3%, avaient été clôturés, pour un montant de 2 milliards, qui passerait à 2,4 milliards selon les estimations. Il semblait que c'était la fin du problème. Toutefois, Assuralia a plaidé pour que les choses aillent plus vite à l'avenir et que la charge administrative soit réduite. Nous ne pouvons qu'être d'accord avec cela. Quant aux faits que les problèmes liés aux inondations seraient largement derrière nous, il s'agit là d'une sous-estimation grossière de la réalité.

De nombreux dossiers d’indemnisation traînent encore, de nombreuses victimes vulnérables ne figurent pas dans les chiffres officiels de remboursement. En cause : la lenteur et la lourdeur des démarches administratives, l’impossibilité de prouver la valeur des biens disparus, l’absence de logement provisoire et la malveillance et l’exploitation de certains entrepreneurs véreux.

"Nous travaillons en étroite collaboration avec plusieurs associations locales sur le terrain, qui sont en contact quotidien avec des centaines de familles victimes de ces inondations. Beaucoup d'entre elles vivent encore dans des conditions éprouvantes. Elles vivent au premier étage parce que le rez-de-chaussée n'est pas encore sec, dans des conditions sanitaires insuffisantes depuis plus d'un an et demi. Aujourd'hui encore, de nouvelles victimes se manifestent", explique Jean Spronck, président de Caritas Secours.

Depuis la catastrophe survenue en juillet 2021, Caritas, par l'intermédiaire de ses départements opérationnels nationaux Caritas Secours et Caritas Hulpbetoon, a déployé de nombreux efforts sur les territoires touchés grâce aux nombreux dons reçus. Par exemple, nous avons distribué de nombreuses boîtes à outils, des dizaines de poêles à pellet, des ressources énergétiques (bois, pétrole, pellets…),des milliers litres de peinture, de l’aide matériel et autres équipements électroménagers.

Entre résilience et abandon

Maintenant que l'aide gouvernementale annonce la fin de son accompagnement pour le 30 juin, Caritas a mis en place sa propre Task force, avec l’ASBL Coté Solidarité et des Ecrivains Publics volontaires. Par ce biais, nous voulons fournir une assistance juridique aux victimes vulnérables laissées pour compte près de deux ans après le drame. Nous voulons les aider à savoir exactement ce à quoi elles ont droit, quelles démarches elles doivent entreprendre et aussi les aider à rédiger des lettres, à les classer et à assurer le suivi auprès des administrations.

Dominic Verhoeven, directeur Caritas Vlaanderen de conclure : "Certaines victimes des inondations ont même abandonné l'espoir de récupérer quoi que ce soit parce qu'ils ne savent plus par où prendre leur dossier, leur chantier; ils ne sont pas rares à se débattre encore avec toutes les procédures administratives et numériques. C'est pourtant, déjà le second hiver qu'ils sont forcés de traverser dans des conditions éprouvantes."

 

___________________________________________________________________________________

 

 

Qui sommes-nous?  

La solidarité près de chez vous !

Caritas Secours francophone fait partie de la grande famille de Caritas Belgica, et  rassemble 5 antennes régionales réparties sur l'ensemble des diocèses francophones, parmi lesquelles Caritas secours Bruxelles.
Notre mission:  accorder une attention particulière à la problématique de la précarité;  la lutte contre la pauvreté,  la défense du volontariat et l’action pastorale.

Nous ne disposons d’aucune aide publique ni subside. Nous n'existons que grâce à la générosité des donateurs et par le biais de legs ou donations.
A ses donateurs, Caritas Secours propose la défiscalisation des dons afin d’encourager le soutien à des dizaines d’associations actives dans l’aide sociale sur le terrain, près de chez vous.

Nous soutenir, c'est aider des personnes précarisées à retrouver plus de dignité, c’est valoriser le travail de centaine de volontaires et travailleurs sociaux en permettant, à travers eux, aux associations partenaires, , de développer de nouveaux projets d’accompagnement et de perdurer.

Nous agissons en de nombreux secteurs: aide au logement, à l’accompagnement social, envers les personnes en situation de handicap, les jeunes, les sortants de prisons, en matière d'aide alimentaire, les écoles de devoirs et ateliers d’intégration, lutte contre la prostituion, d'alphabétisation, assistance urgente, aide au transport, accueil des migrants…
Vos dons sont précieux, soyez-en remerciés. Demain, comme hier, nous comptons sur vous.

 

 

 

 

 

Caritas Secours Bruxelles
récolte des dons, à l'instar des autres antennes régionales, en proposant la défiscalisation afin de soutenir ses associations partenaires réparties sur le territoire bruxellois dans le domaine de l'aide sociale et de lutte contre la pauvreté.  Des partenaires avec lesquels elles ont des contacts réguliers. 

 

Le Service Solidarité rappelle aux chrétiens qu’ils sont envoyés pour servir. Le Service souhaite encourager plus particulièrement les unités pastorales et leurs équipes à réfléchir à l’exercice de la fraternité au sein des communautés et à formuler des actions concrètes de solidarité.

 Service Solidarité du vicariat de Bruxelles
Accompagnement des initiatives locales

Rue de la Linière, 14
1060 Bruxelles
02/ 533 29 60


solidarite@vicariat-bruxelles.be 
Aller vers Catho-Bruxelles